Veste Anthracite

Je vous en parle depuis un moment … et j’aurais pu vous le montrer avant si je n’étais pas tombé en panne de fil juste au moment des dernières finitions… Habitant à la campagne, j’ai attendu d’avoir du temps et des courses à faire en ville pour passer à MT… Et c’est en rentrant (bien chargée de nouveaux tissus… 😦 ) que je me suis aperçue que les boutons que j’avais choisi n’allaient pas du tout !! Bref, quinze jours plus tard, je finis enfin les dernières boutonnières…

IMG_6910 IMG_6915

Le modèle est la veste Anthracite issu du livre Grains de couture. Pour la taille, j’ai choisi la taille 48, soit la taille au dessus de celle que j’ai cousu pour ses tee-shirts car la veste est assez cintrée et je voulais qu’il puisse porter un pull dessous sans se sentir mal à l’aise. D’ailleurs, lors du premier essayage, j’ai eu très peur que cela soit trop serré… Le tissu est un sergé de coton assez épais trouvé à Mondial Tissu, la doublure est une popeline trouvée également à MT. Monsieur ne voulait pas de ceinture donc je n’en ai pas fait mais sinon j’ai fait simple… enfin, j’ai fait comme sur la photo…, des bavolets, un double col, des rabats de poches,…

IMG_6930

IMG_6932

IMG_6924

J’ai fait une seule modification, j’ai prolongé les poches le plus possible car l’homme a toujours dix mille trousseaux de clé, mètres et autres outils complètement farfelus… J’ai d’ailleurs doublé la couture pour plus de sécurité…

IMG_6929

IMG_6914

IMG_6913

Je suis vraiment très fière de ma doublure que j’ai réussi à bien coudre en bas avec une marge d’aisance acceptable. J’ai coupé le dos du patron dans le pli du tissu pour créer un surplus d’aisance là aussi. Le bas est une bande de 5cm de la longueur du bas sans la parementure. J’ai fait des points à la main à chaque marge de couture pour retenir la doublure à l’intérieur, du coup ça ne bouge pas du tout, je le recommande, c’est vraiment facile, ça ne se voit pas mais cela change vraiment tout !

IMG_6931

Il était quand même temps que je la finisse… avant qu’il fasse trop froid pour la porter et passe à autre chose !

IMG_6934Monsieur est ravie et ne l’a pas quitté depuis que je l’ai terminé. Il teste d’ailleurs au moment ou j’écris ses lignes la superposition avec Onyx… Et j’avoue n’être pas peu fière de mon travail pour lui…

[Couture] Mon améthyste…

Il y a un moment déjà, quand le printemps commençait à montrer le bout du nez, que les jours étaient moins froids, j’ai décidé de faire le compte de mes vestes mi-saison… Et j’en ai conclu qu’une Amethyste de Grains de Couture s’imposait !

améthyste devant fermée

En effet, mon armoire se composait en tout et pour-tout d’une veste en jean Zara, (déjà vu ) acheté il y a 3 ans et une veste noire Gémo, courte avec un zip asymétrique. Or, ces 2 vestes sont courtes et ont un style bien propre : casuel street pour la première, plus rock pour la deuxième et elles me laissaient souvent dubitative devant mon armoire avec cette petite phrase au bout des lèvres « j’ai rien à me mettre »…

Cette veste était donc une évidence !! Dans sa version droite et longiligne, doublée intégralement, avec une ceinture !! La ceinture est pour moi un indispensable de la veste car je la porte rarement fermer par les boutons mais très souvent simplement ceinturé à la taille.

améthyste coté

J’avais choisi un coupon de denim bleu reçu récemment (les coupons de Saint Pierre) comme base mais j’ai longtemps hésité pour la doublure… Et puis, finalement, je me suis laissée tenter par l’envolée de papillon de FDS (Little Fabrics). Avec mon passepoil argenté et un peu de biais liberty, j’étais enfin prête !!!

détail col amethyste

Grâce à un passage éclair de ma mère dans la région, j’ai grappillé quelques conseils sur les doublures de veste (oui, j’ai la chance d’avoir une « pro » sous la main…) avant de me lancer. Je pensais vous en transmettre quelques uns par ici mais depuis, j’ai lu par hasard le pas à pas de Michelle, une veste de RDC, qui résume parfaitement tout ça, donc je vous recommande chaudement de le lire… même s’il ne s’agit pas du même modèle, une doublure reste une doublure !!

Pour ma part, il était or de question que ma doublure aille jusqu’en bas, j’ai décidé que mon ourlet du bas remonterait de quelques cm avant de coudre la doublure, je n’ai donc pas rajouté de pièces de parementure au bas mais j’ai augmenté mon ourlet à 6 cm avant de couper (cela me permet d’avoir 5cm qui remonte à l’intérieur). Ensuite j’ai cousu en premier ma veste en denim, avec les poches, les bavolets, les surpiqures en omettant les bracelets de manches que j’ai gardé pour après. J’ai testé ma veste plusieurs fois pour vérifier que tout tombait bien et j’ai cousu la doublure sans marges d’ourlet en bas (optimisation du tissu oblige…).

détail bavolet améthyste

J’ai inséré un passepoil entre la parementure et la doublure. J’ai cousu le bas de la doublure et le bas de la veste ensemble puis j’ai tout remis à l’endroit en passant par une manche (pas besoin de laisser un trou dans une manche ou sur un coté de la doublure puisque les manches ne sont pas accrochées au reste…). Pour que l’ourlet reste bien plié et ne baille pas, j’ai, après avoir bien repassé le pli au bon endroit, cousu sur l’envers des petits points entre les marges de coutures des différentes parties et du bas, cela suffit largement et je déteste faire des coutures invisibles…

détail doublure améthyste

Pour information, j’ai aussi légèrement agrandi les dos de la doublure pour avoir un peu plus d’aisance…

Les bracelets de manches sont cousu avec la partie veste et la partie doublure et la couture est cachée avec un biais Liberty. L’aisance au niveau de la largeur de manches est minimale mais suffisante.

Pour le boutonnage, j’ai fait des vraies boutonnières aux manches et j’ai mis seulement 2 boutons sur le devant… je vous l’ ai dit, je ne m’en sers jamais…

détail dos améthyste

détail manches amethyste

La ceinture est tenu par un passant dans le dos, au niveau de la taille. Après utilisation, j’aurai du en faire 2 sur les cotés… car quand je ne noues pas la ceinture, je suis obligée de mettre les bouts dans les poches pour ne pas qu’ils trainent par terre… Ce n’est pas très dérangeant et je m’en accommode facilement mais c’est le seul petit point noir que je vois pour le moment !!

détail ceinture améthyste

Autre précision : j’ai choisi la taille 40 au vue du tableau de mesure (j’ai préféré me référer aux mesures poitrine (38/40) et hanches (38/40)). La veste finale est très ajustée et me permet juste d’avoir l’aisance nécessaire pour un pull fin utile à la mi-saison. Par contre un gros pull d’hiver sera importable… Personnellement, c’était exactement ce que je souhaitais (d’ailleurs, je n’ai pas de gros pulls…) mais si vous préférez être très à l’aise, n’hésitez pas à prendre la taille d’au dessus !!

améthyste devantVeste : MHD, Améthyste de Grains de Couture // Robe Cache-Cache 2013 // Chaussures André

améthyste dos

Au final, et après une bonne semaine de portage intensif, je suis franchement ravie du résultat !! Elle résiste bien à ma vie, les petites mains qui tirent et les bavages de bébé ne l’ont pas déstabilisé !! Je n’arrête pas de m’extasier devant l’homme qui, lui est légèrement vexé de s’être fait avoir… Sa première phrase à propos a été « tu n’étais pas sensée m’en faire une à moi, de veste… » Vraiment, j’ai dit ça moi ??? Ah oui, elle est dans ma liste, t’inquiète pas…

améthyste portée devant

améthyste portée dos

Alors, qu »en pensez vous ?? L’avez vous faite ?