Blouse automnale

Lors de ma dernière virée au marché – qui date déjà puisque je vous en parle depuis longtemps maintenant – le marchand m’a gentiment donné un coupon qui trainait, un peu abimé… Et pour tout vous dire, à ce moment là, je ne savais pas du tout si j’allais en faire quelque chose un jour !!

Ce coupon (d’un peu plus d’1m), c’est une sorte de voile transparent fluide et fuyant… aux imprimés jaune/rouge/bleu/noir dont une partie de l’impression avait « bavé » en quelque sorte et était inutilisable. Et finalement cette matière m’a donné envie d’en faire une blouse pour cette nouvelle saison, un truc un peu vaporeux et léger pour habiller un jean ou un pantalon noir, manches longues.

IMG_6602

J’ai utilisé comme base mon patron de la blouse Carme de Pauline puisque ma première version fait partie de mes réalisations préférées que j’ai ensuite modifié. J’ai clairement simplifié le modèle, je ne voulais vraiment pas me prendre la tête avec ce tissu. J’ai supprimé la découpe pour le plastron plissé (j’ai scotché ensemble les 2 parties – je hais les marges de couture incluses dans ce genre de circonstances ) et j’ai allongé la patte de boutonnage de devant et supprimé celles des manches. Je n’ai mis aucun bouton. Et j’ai même poussé le vice à faire un roulotté à la surjeteuse en guise d’ourlet !!

IMG_6513

IMG_6512

J’ai essayé de faire correspondre mes carreaux mais ce n’a pas toujours été possible puisqu’il a fallu que je case tous mes morceaux de tissu en faisant attention aux parties mal imprimées… et puis aussi juste parce que ce tissu gliiiiisssse beaucoup…

IMG_6582

Sérieusement, ce n’est pas la couture du siècle et mes finitions ne sont franchement pas nickel (une honte 🙂 ) mais c’est juste ce dont j’avais besoin pour égayer mes pantalons. J’adore la fluidité de cette blouse et son ajustement est parfait pour moi, juste assez près du corps sans être trop serré.

IMG_6590
IMG_6610

[Couture] Cami black&white

Oui, quitte à commander chez Pauline Alice, j’ai aussi craqué pour le patron de la CamiDress… Celui-ci, c’est Clo qui m’a donné envie de la tenter avec sa super version. A force de porter ma belladone et mon opale, j’avais envie de continuer dans cette lancée et me faire de nouvelles robes agréables à porter et assez flatteuses.

cami noire detail devant

Comme en ce moment je suis dans une période « sobre », j’ai choisi une popeline de coton noir à petits pois blancs de chez Little Fabrics. Les boutons sont noirs, de mon stock, et mon seul ajout a été du biais blanc à pois noir à l’intérieur de l’ourlet des manches… le truc ultra invisible qui ne sert à rien… mais qui finissait ma micro-chute de biais – rien ne se jettes-

detail cami hautJe n’ai pas eu de difficulté particulière dans la réalisation, j’ai cousu le col à ma manière habituelle en cousant d’abord l’intérieur puis en surpiquant l’extérieur (je trouve que c’est la façon qui donne la meilleure qualité en terme de finitions – la plus propre pour moi – on parle de fignolages, là…) et j’ai cousu une multitude de boutonnières et de boutons qui ne servent à rien puisque je ne les utilise pas… mais qui ont la bonne idée de rendre le tout harmonieux … j’aime cette mode qui consiste à doubler les boutons, l’homme a plusieurs chemises dans ce genre là… et Clo (oui, encore) m’y à fait penser avec sa maligne.

detail cami epauleConcernant la taille, j’aime assez la notification des mesures « finies » de la robe qui m’évitent d’avoir à faire le calcul moi-même !! Je me suis basée dessus et j’ai bien fait car sinon j’aurais pris au moins une taille au dessus ce qui aurait été beaucoup trop. C’est donc une taille 40 (base sur la mesure « taille ») pour toute la partie « haut ».

cami noire detail cote

cami noire detail dosJ’ai utilisé mon tissu dans toute sa largeur pour créer la partie jupe (la laize étant de 150cm environ, cela m’a fait 2 pans de jupes d’environ 75cm) car je voulais éviter le coté trop bouffants des plis à la taille, surtout avec de la popeline qui « se tient ».  J’ai aussi remontée les poches d’une dizaine de centimètres.

cami noire cote

cami noire devant2

cami noire dos

cami noire

Cette robe est très plaisante à porter même si les manches courtes ne sont pas ma tasse de thé. Je n’avais pas spécialement d’appréhension suite à tous les jolies versions déjà vues de partout mais je ne suis pas déçue !! Par contre, impossible de la porter les boutons fermées, j’ai l’air complètement empruntée…

 

[Couture] Carme noire

Cela faisait très longtemps que cette Carme me tentait, mais j’ai attendu d’avoir diminué légèrement ma liste d’envie avant d’acheter et d’imprimer le patron. Oui oui, des fois, je suis sage et j’essaye de résister à la tentation…

Bon, je n’aurais pas attendu bien longtemps tout de même…

carme noire devant

Réellement, il n’y a aucune imagination dans ma version. J’ai aimé cette version et celle-ci, et c’est donc en toute simplicité que j’ai choisi de la coudre dans un plumetis. Pour la couleur, j’ai surtout réfléchi à la portabilité de cette blousette et finalement, la couleur noire s’est imposée…

J’ai coupé la taille 38 en prenant en compte la poitrine et pas la taille. Les explications sont claires et détaillées donc je me suis laissée guider…

carme noire devant details

C’est un plumetis noir acheté à Little Fabrics, et les boutons des manches sont de recup… Je n’ai pas fait de boutonnière sur le devant car je la porte ouverte et je n’en ai pas vu l’utilité. J’aime la finition triangulaire de l’ouverture et tous les plis… Le décolleté est juste suffisant et décent… J’ai fait un ourlet simple pour une fois pour ne pas alourdir. Les coutures étant toutes surjetées en noir, cela fait très propre comme ça.

carme noire coteBlouse : MHD, Carme de Pauline Alice // Jupe : MHD, Aime comme Mini  

carme noire dos

Je suis vraiment ravie du résultat et je pense la porter très très souvent. Elle va avec tout, c’est parfait !! A refaire donc !!