Georgina à vagues

Voici une robe que j’ai oublié de vous présenter… Les photos étaient prises, il ne restait plus qu’à vous en raconter l’histoire et puis le temps a passé…

Georgina, si vous vous en souvenez, je l’avais faite au printemps et après plusieurs modifications, j’avais enfin réussi à en faire une version « portable ». Finalement, je l’ai porté régulièrement ces derniers mois et comme j’aime coudre plusieurs versions de mes patrons, j’ai décidé d’en coudre une nouvelle…

Alors, oui, le + de ce patron est son dos, mais moi ce que je préfère, c’est le devant, avec ses pinces qui soulignent la poitrine juste ce qu’il faut… Donc, j’ai choisi de faire un dos simple (juste la partie de dessous) et un devant décolleté, sans manches. Et j’ai doublé tout le haut car j’adore vraiment la propreté que cela confère.

IMG_6231

IMG_6235

Malgré l’ajustement de l’emmanchure et de l’épaule, le haut baille un peu et dévoile un peu la bride de soutien gorge… Comme j’ai cousu le haut avec sa doublure et que j’ai coupé le dos dans le pli, la couture d’épaule a été réalisé en dernier et je n’ai pas eu le courage de tout redémonter…  
IMG_6243

Le tissu est une sorte de coton polyester un peu rigide, il est noir avec des points blanc formant des vagues. C’est fin et parfaitement mon style… sobriété quand tu nous tiens… La fermeture éclair se trouve sur le coté, invisible.IMG_6245J’aime le fait que le tissu me permette de la mettre quelque soit la saison (ce qui n’est pas le cas de l’autre) et le problème des épaules n’a plus lieu avec un gilet dessus… donc je m’estime très satisfaite de cette nouvelle robe.

IMG_6238

Les nouveaux patrons de RDC ne m’ont pas emballés donc je reste sur mes basiques !! Et que c’est agréable de ne pas avoir à redécalquer un patron !! Par contre, il faut encore que je m’améliore et que je pense à redessiner mes modifications sur le papier car sinon, je dois recommencer à chaque fois… Si vous avez des astuces, je suis preneuse !

[Couture] Georgina de printemps

georgina

Cette robe, tout le monde la connait à présent – ou du moins son magnifique dos – avec son jeu de superposition… Moi, j’ai été septique jusqu’à ce que je vois que le devant était aussi travaillé avec des pinces… et que je découvre un tableau des tailles retravaillé… et là, je ne peux que tomber amoureuse !! Car voilà, je commençais à m’habituer à l’idée de me remettre à la géométrie, avec ma gomme et mon pistolet pour harmoniser les tailles disparates entre mes diverses parties de mon anatomie… Et bien Géraldine, elle a décidé de m’aider !! Si, si, je suis sur que c’est exprès pour moi !! J’ai pu réalisé une robe cintrée avec la même taille de partout !!!

Pour cette robe, j’ai choisi un tissu fluide acheté sur le marché. Je ne connais absolument pas sa composition mais il se repasse bien (se froisse bien aussi 😦 !!) et est TRES TRES fluide… J’ai réutilisé un reste de coton que vous avez déjà vu sur mon chataigne pour mon deuxième tissu.

Pour le montage, j’ai été ravie de constater que l’intérieur était pensé aussi. C’est d’ailleurs un des points qui m’a fait commandé les nouveaux patrons RDC. J’ai cousu la taille 40 sans faire de modifications jusqu’à l’essayage final… et là, gloupsssssssssssss

devant avant georginaVersion gloupsssssss

Soit je mettais le devant comme il faut et le dos baillait énormément, soit l’inverse… le tout avec des emmanchures trop serrées… J’ai donc laissé mijoté ma robe quelques temps avant d’aborder une mission sauvetage.

Pour ce faire, j’ai agrandis les emmanchures et reposé mon biais et j’ai resserré les épaules au niveau du cou. J’ai dû enlevé plus de 2 cm à la couture d’épaule (que du coté de l’encolure). J’ai donc dit adieu à mes petites manchettes pour avoir une version sans manches. Et c’est beaucoup mieux !! Beaucoup plus confortable…

dos georgina

détail emmanchure

J’ai utilisé du biais argenté, une habitude du moment, sinon elle est vraiment sobre et permet donc d’être un vrai basique pour moi… portable avec la plupart de mes vestes et chaussures.

Au final, j’adore la coupe, je me sens très bien dedans et la fluidité du tissu la rend très légère à porter. C’est donc un très très bon résultat pour moi même si certaines finitions ne sont plus nickel à cause du sauvetage.

georgina chaussures été

georgina dos

georgina coté

georgina devant

Et vous, que pensez vous de cette robe ?