Nouvelle année

J’ai fait un break … 2 semaines entières sans Instagram ni Feedly (grâce à quoi je suis tous vos blogs) sur mon téléphone, portable qui a passé la majeure partie de son temps sur ma table de chevet… Pas de couture non plus, je n’ai pas touché ma MAC mais j’ai enfin pris le temps de potasser mes livres de patronage. Je souhaitais prendre le temps de profiter de ma famille et aussi me recentrer loin du tumulte du net.
J’ai laissé en plan plusieurs projets commencés avant les fêtes que je compte reprendre dès à présent puisque aujourd’hui, c’est la rentrée ! Rentrée scolaire pour mes loulous, rentrée pour moi avec pas mal de boulot en prévision et rentrée couture avec comme énorme projet la réalisation de quelques patrons « personnels » et bien sur mon wearability projet.

Je ne veux pas faire de gros bilan mais seulement vous montrer les patrons qui ont le plus eu de succès pour moi. Et le tout très subjectivement !

  • Mon plus gros coup de coeur couturesque reste à ce jour la veste Anthracite du livre Grains de Couture que j’ai cousu pour l’homme. Il a fallu que je me batte avec lui pour qu’il passe à un vrai manteau d’hiver quand les 3 pauvres flocons sont enfin arrivés.
    Je plébiscite aussi les 2 modèles Basalte et Topaze qui sont portés et reportés, et ce quelque soit la version.

IMG_6929

  • Toujours dans le bouquin de Grains de couture, c’est Opale qui m’a le plus séduite, j’en ai cousu 2 versions relativement différente et je vous montrerai bientôt (demain normalement) une nouvelle…
  • Je continuerai avec la mini moss skirt de Grainline, dont j’ai également 2 versions que je porte constamment et la Aime comme Mini, dont le mérite est d’utiliser toutes mes chutes de tissu tellement elle prend peu de métrage…

Modette-16

  • Je terminerai par la Belladone de Deer&Doe dont j’ai cousu 3 versions et qui me plait toujours autant.

IMG_7568

  • D’autres patrons m’ont plu et d’autres réalisations sont portées régulièrement, bien entendu !!

*** Mes versions :***

AnthraciteBasalte #1Basalte #2 et TopazeOpale #1Opale #2Mini Moss Skirt #1Mini Moss Skirt #2Belladone #1Belladone #2Belladone #3

Je suis une personne qui aime la mode et mes amis diront de moi que je fais attention à ma tenue. J’aime les vêtements, les formes, les couleurs et les associations et je garde un style assez simple et classique. Etre minimaliste en la matière m’est totalement impossible alors j’essaye mais je ne me force pas. Je fais le tri régulièrement et donne beaucoup ce qui me donne la place de coudre ! Car oui, je couds beaucoup ! J’aime associer des idées et voir le résultat rapidement… J’aime aussi le petit pincement au coeur qui me vient chaque fois que je me rends compte que je suis habillée en « made in Sandrine » et qui me rend un peu plus heureuse, juste comme ça ! Et j’aime quand l’homme porte mes réalisations avec une fierté un peu embarrassante pour moi mais tellement réelle !

J’avoue me tourner vers le patronage pour plusieurs raisons, la première étant que j’ai l’impression que c’est un cap à franchir. Je n’ai pas « une taille standard » et je dois forcément reprendre tous les patrons, et si il y a un an, je ne faisais pas attention à ma pince poitrine qui finissait trop haut ou qui était mal placée, ce genre de détails me gênent à présent. C’est une maniaquerie indépendante de ma volonté !! Bref, quitte à devoir redessiner, autant le faire en entier !

Deuxièmement, je n’arrive pas à aimer certains patrons… pourtant très en vogue et à la mode, car ce n’est pas mon genre… et cela ne me met absolument pas en valeur donc je dois chercher ailleurs… La mode actuelle n’est simplement pas « ma mode » et je ne veux pas me laisser entrainer…

Troisièmement, j’aime cela… J’ai toujours vécu dans une maison remplie de morceaux de tissu, de vêtements fait-main (même mes poupées Barb*e avaient une garde-robe de malade:) ) et j’aime la création quelle qu’elle soit, dans l’intégralité du processus : de l’imaginaire à la réalité. Et en tant que dessinatrice, en bâtiment certes, cela me semble être simplement une nouvelle option, c’est toujours des lignes à créer et des calculs de math à faire 🙂

J’avoue me lancer un défi de taille pour cette nouvelle année, car je ne sais absolument pas combien de temps je vais pouvoir y consacrer. Mais j’espère aussi trouver des nouveaux patrons de créateurs indépendants plus en adéquation avec mon style, je suis optimiste !

A très vite pour ma nouvelle robe hivernale… Je vous souhaite à toutes une superbe année créative !

Belladone et Modette

En voila 2 qui se sont rencontrées et aimées immédiatement ! Je vous avais promis de la couleur, et bien en voici !

Je crois que cela va être ma tenue pour noël tellement elle est jolie et en même temps agréable à porter !

IMG_7525

J’ai enfin oser couper dans mon twill, coupon o combien précieux de mon armoire, reçu de ma commande à la Modette après mon test (qui a dit que faire un test de tissu était économique ??) et que j’adore !! C’est vraiment l’une des matières que je préfère, la stabilité du coton et le confort du jersey… Et malheureusement, le prix de la matière première ayant augmenter, Sandrine (La Modette, pas moi) m’a confirmé qu’elle n’en proposerai plus pour l’instant… Donc, les rares coupons de ma réserve sont très couvés, je les regarde sans cesse en attendant d’avoir le déclic, et même une fois décidé, les premiers coups de ciseaux sont de vrais épreuves !

C’est donc le patron Belladone, de Deer&Doe, déjà fait 2 fois avec plus ou moins de succès, qui a obtenu le privilège d’être retenu !

Mais comme rien est aussi simple, ma robe devait rentrer dans mon seul mètre de tissu… un sacré challenge pour une robe qui en demande au moins 1m50… J’ai donc choisi de faire la même chose que pour ma dernière opale, utiliser le haut du patron et y aller au feeling pour le bas !! Oui, oui, c’est ce que j’ai fait !!

IMG_7555

IMG_7575Donc le haut jusqu’aux pinces poitrines latérales correspond au patron et ensuite j’ai dû faire des modifications…

  • Je suis partie en trapèze pour la jupe, il n’y a donc pas de démarcation à la taille
  • Je n’ai pas mis de zip, l’élasticité du tissu suffit, donc j’ai coupé le dos dans le pli
  • J’ai fait mourir mes pinces dans le dos en les prolongeant d’une quinzaine de cm vers le bas
  • J’ai déplacé les pinces de devant sur les cotés et au lieu de faire mourir ma pince, je l’ai arrêtée net, cela crée un pli creux qui rappelle les plis de la vrai jupe de la Belladone

J’ai essayé d’être raccord au niveau des motifs mais sans trop me pendre la tête car je n’avais vraiment pas assez de tissu, donc les cotés sont alignés et c’est tout. Le hasard a fait qu’il y ait un motif central bien au centre mais je vous mentirais si je vous disais que je l’avais fait exprès…

IMG_7515

J’ai rajouté du biais bronze (Annaka Bazar), mon préféré, pour les parties visibles et un biais ton sur ton pour l’encolure et les emmanchures. L’ourlet du bas est simple et large.

IMG_7545

IMG_7537

IMG_7528

L’homme l’aime beaucoup et a donc validé mon choix vestimentaire pour les fêtes… que demander de plus ?!!

IMG_7532

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes à toutes !! Quant à moi je vais pouvoir profiter de ma petite grande famille et prendre un peu de vacances !








Chemise Lekala

Je suis dans une phase ultra productive en ce moment et j’ai plein de chose à vous montrer !! Je commence par une tunique/chemise…

Il y a quelques semaines, j’ai décidé de donner une chance aux patrons Lekala… Pour celles qui ne connaissent pas il s’agit de patrons réalisés grâce à un logiciel informatique à la taille demandée. Le site propose un grand choix de patron à un prix dérisoire. On a ensuite la possibilité de rentrer ses mesures et de se créer un profil personnalisé.

Je dois dire que j’ai craqué sur plusieurs modèles … Et je me suis payée le luxe de prendre l’option « marges de couture » qui permet d’avoir une seconde ligne à 1 ou 2cm du tracé de base. Je suis franchement ravie de cet ajout (pour 0,40 centimes je crois), qui fait gagner un temps fou à la découpe ! Sur le coup, j’ai eu très peur qu’il n’y ai qu’un trait et que je doive deviné la marge parce qu’il n’y a aucune indication avant l’achat et la lecture des « explications » mais il y a bien 2 traits, c’est parfait. J’ai mis « explications » entre parenthèse car non seulement c’est en anglais mais en plus cela se résume à quelques phrases numérotées…

Bref, j’ai commencé mon test par un modèle assez large donc permettant une approximation acceptable. Car je me suis aperçue qu’il manquait un élément de base dans ma garde robe et que je n’en avait pas cousu un seul, je veux parler des tuniques. Je suis une grande fan de tunique et je n’en ai cousu aucune en pratiquement un an !

IMG_7439

Quand j’ai vu ce modèle, j’ai tout de suite apprécié son fit général… mais aussi le coté chemisier avec le col bien ouvert, les poches travaillées, la fente de l’encolure, la longueur… C’est typiquement le genre de haut que tu peux mettre sans te poser de question et qui te permettra d’être à l’aise sans avoir l’air d’être en pyjama. Les pinces poitrines lui permettent de rester ajuster sans pour autant être serré. Le tissu suit les lignes du corps avec une aisance appréciable, c’est tout. La tunique est resserrée à la taille grâce à une coulisse cousue sur l’intérieur, 2 oeillets et un cordon.

IMG_7459

IMG_7463

IMG_7464

J’ai choisi un coton brodé ajouré noir qui a été très simple à coudre. J’ai pris mon temps pour faire de jolies surpiqures. Je n’ai fait que 2 modifications (d’après moi, mais vu que je n’ai pas lu les explications…) :

  • Je n’ai pas cousu les boutons sur les poches ni fait de boutonnières.
  • J’ai cousu directement la languette et le bouton sur les manches. Et ce n’est pas parce que je ne voulais pas faire de boutonnières, c’est juste qu’une fois montées, les manches étaient vraiment larges et je me suis dit que je ne les porterais jamais comme ça… donc je les ai roulées et j’ai cousu le rabat avec le bouton.

IMG_7427

J’ai eu une grosse frayeur en surjetant mes manches. Je ne sais pas comment, mais mon col, tout juste cousu c’est pris dans le couteau de ma surjeteuse… Je l’ai vu tout de suite et je me suis arrêté mais le mal était fait !! Et oui, coudre dans le salon en zieutant monsieur babyboy qui a décidé de détruire/manger/jouer-avec les boules du sapin de noël, c’est pas toujours facile ! J’ai re -surpiqué mon col à l’endroit du forfait et est fait quelques points invisibles (merci les IG girls !)… Le seul souci est que du coup, le col est « cassé » (voir la photo ci-dessous)… mais j’avoue qu’une fois porté, je ne le vois pas donc j’en fait abstraction !

IMG_7462

J’ai vraiment apprécié cette cousette et je porte très facilement cette tunique ! Mais promis, je vous montre de la couleur bientôt !!

IMG_7435

Haut /Tunic 5763 – Taille personnalisée – Tissu coton brodé noir Coupons de Saint Pierre 

Jupe/Aime comme Mini – Taille M – Tissu sergé de coton Mondial Tissu

IMG_7450

Concernant les patrons Lekala, je ne les conseillerais pas à celles qui ont besoin d’explications et de schéma pour coudre. Je trouve qu’ils ont de jolis modèles qui méritent qu’on s’en serve. Il est clair que cela ne vaut en rien le travail de nos créateurs indépendants mais personnellement, ce n’est pas au détriment d’eux mais bien en complément que je me suis tournée vers cette marque.

IMG_7475

Coquet douillet

Toujours dans mon envie de douillettitude (quoi? ça n’existe pas comme mot?), j’ai réalisé la version extensible du Coquet de Nathalie…

Nathalie, c’est la couturière qui se cache derrière le blog La jolie Girafe et qui ouvre aujourd’hui sa jolie boutique de patron en ligne !! J’ai eu l’immense honneur de tester son premier patron et je peux vous assurer que je suis toute fébrile pour elle ce soir !!

Dès que j’ai reçu l’ébauche du patron, j’ai y tout de suite vu un joli pull bien douillet et confortable et je l’ai réalisé dans la foulée… Il est vrai que pour moi, j’associe plus facilement les hauts sans pinces poitrine à des pulls ou teesh manches longues… Pareil pour les cols que je ne porte que rarement hormis sur des chemises ou des pulls. Et cette version est parfaite ainsi. Les épaules sont tombantes, le col bien large se croise et se place en gré des mouvements. La coupe est agréable à porter sans être trop large…

IMG_7405

J’ai cousu ce pull dans un jersey un peu lourd, noir, et j’ai ourlé le col d’un passepoil noir argenté… Ce n’est donc pas la création la plus colorée du siècle, mais c’est en tout cas un très très bon basique que je mets et remets sitôt lavé…

Le tissu est suffisamment épais pour être bien chaud !! Le col me donne envie de m’emmitoufler et je me surprends moi-même à le relever contre mon cou 🙂

IMG_7394

Pour le coté technique, j’ai comme d’habitude tout cousu au point droit et surjeté ensuite. La couture des manches se fait sans problèmes. J’ai cousu les bracelets de manches et du bas directement à la surjeteuse pour garder le plus d’élasticité. Le col se coud très facilement, il suffit de bien suivre la méthode proposée par Nathalie. Je l’ai lui aussi cousu au point droit simple, l’encolure est suffisament large pour ne pas avoir besoin de point spécial…

IMG_7421

IMG_7402

Comme la version que j’ai cousu a été modifiée depuis, la taille M finale est légèrement plus large et longue que la mienne mais je ne pense pas que le fit global change beaucoup… Je ne peux que vous conseiller de faire une toile, au moins de la partie dos/devant, c’est rapide à faire (4 coutures) et cela vous permettra de confirmer -ou pas- que vous avez choisi la bonne taille !

IMG_7397 IMG_7404La jupe qui dépasse, c’est ma robe Belladone !! Que je porte été comme hiver !!

Je vous montrerais bientôt la version finale « non extensible »… mais j’attends que le soleil sorte un peu…

Merci à toi, Nathalie de m’avoir fait confiance !

 

Autumn Autumn

L’hiver arrive par ici et moi, cela me donne toujours envie de me blottir dans des plaids douillets, de m’étendre au coin du feu… rien à voir avec la couture, on est d’accord… Alors non, je ne couds ni ne tricote d’ailleurs des écharpes toutes douces mais je me suis lancée dans la réalisation de pulls et autres basiques que toute personne sensée doit posséder dans son dressing quand le temps se gate.

IMG_7314

J’avoue avoir acheté un pull cet automne, un basique noir que j’adore et que je porte régulièrement avec mes jupes Mini Moss et Rita. Mais plutôt que de renouveler mon achat, j’ai tout simplement relevé le patron…

J’ai testé une première fois ce « nouveau patron » sur un lainage en créant une encolure V plongeante. Cela donne un pull overzise bien chaud !!

Je vous montre cette deuxième version que j’adore car j’ai enfin réussi à sortir de mon classicisme habituel… Il s’agit d’un pull fin, limite sous-pull, avec un empiècement devant délimité par un passepoil argenté. Le tissu est un sweat gris chiné assez fin acheté aux coupons de Saint Pierre. Il est customisé avec un texte en flex noir et des strass, tous thermocollés simplement à l’aide d’un fer à repasser et de papier cuisson…

IMG_7345

IMG_7329

Si il n’est pas le pull le plus flatteur du monde, il est ultra agréable à porter et donne vraiment l’impression d’avoir été acheté. Et plus que tout, il m’a permis de commencer à lâcher prise et à oser, tout simplement ! Et pour tout vous dire, j’ai hâte de recommencer !

IMG_7298

N’étant pas une tricoteuse… je n’ai pas la patience même si je teste environ une fois par an pour vérifier 🙂 , je trouve que c’est une excellente façon de se constituer une petite collection de pulls douillets stylés… et tous différents les uns des autres !

IMG_7343

J’ai cousu mon sweat au point droit et tout surjeté. J’ai rajouté un biais d’encolure noir en coton ( le tuto est toujours là). Les poignets sont terminés grâce à une bande large pliée en 2 et cousu à la manche. L’ourlet du bas est fait à l’aiguille double pour plus d’élasticité. Il a été cousu le temps de la sieste de babyboy… donc c’est rapide à faire…

IMG_7340

J’adore ce patron car il permet énormément d’interprétations. En changeant l’encolure, en ajoutant des empiècements, la base ultra simpliste donne une diversité étonnante de pull, sous-pull et même de teesh suivant le tissu utilisé !

Et vous ? Vous êtes plutôt pull couture ou tricot ?

IMG_7320

Duo de pantalons

Et non, je ne vous parle pas de pantalon taille adulte, ce qui viendra certainement lorsque j’aurais craqué pour les derniers patrons de Marie, mais de pantalons modèles réduits pour mes 2 grandes fripouilles.

IMG_7181

Après m’être aperçue que mes enfants en manquaient, j’ai été prise par l’envie soudaine de coudre ce velours ras reçu récemment des coupons de saint pierre. Et je ne sais pas vous mais moi j’adore coudre des pantalons…Il y a tout plein de détails sympas à peaufiner, des coutures à doubler, des ourlets à ganser… Moi, j’adore !

Question patron, je suis allée cherché un modèle connu déjà fait plusieurs fois il y a …un moment. Il s’agit du modèle de pantalon droit du livre japonais Vêtements faciles Filles & Garçons. J’ai dessiné la taille 110 pour mon fils de 5 ans et la taille de 120 pour ma fille de 7 ans.

IMG_7179

Pour la version masculine, j’ai créé un pli et ajouté un biais qui dépasse légèrement sur les poches plaquées. J’ai fait des coutures rabattues extérieures sur les dos et des coutures rabattues intérieures sur les cotés intérieurs. Il y a une fausse braguette coté droit.

IMG_7164

IMG_7162

IMG_7161

IMG_7167

Pour la version féminine, les poches plaquées sont plus simples mais bénéficient d’un petit ajout en flex qui brille. Les poches de devant sont passepoilées avec un passepoil argent. La fausse braguette est à gauche.

IMG_7170 IMG_7173 IMG_7175

Au moment de l’essayage et juste avant le montage de la ceinture, les 2 terreurs m’ont interdit de mettre un élastique à grand coup de « non ! maman ! pas d’élastique ! non ! » Donc, en bonne mère obéissante, j’ai profité de l’élasticité de ce velours pour la coudre simplement directement à la bonne taille en faisant des fronces dans le dos… 

IMG_7189
IMG_7197 IMG_7198

Je suis ravie de mon petit duo car ce tissu est génial a coudre et ultra confortable. Et ils ont voulu les porter immédiatement !!

IMG_7199

IMG_7194Mon petit homme a décidé de bouder les photos …

Look d’un jour : Pull oversize et Rita

Voila, voila, aujourd’hui, je vous présente juste un petit look que j’aime bien et qui a un peu égayé la grisaille journalière…

C’est aussi l’occasion de vous montrer mon nouveau pull oversize, un prototype qui va bientôt avoir des frères et soeurs.

Pour cette version d’essai, j’ai pris ce qui passait, soit un lainage assez épais que j’avais depuis longtemps… Il est chaud et donne un petit look hivernal qui me plait même si il manque d’extensibilité…

IMG_7235

IMG_7230 IMG_7246 IMG_7249 IMG_7251

***
Pull oversize – prototype maison
Jupe Rita – RDC 
Collants fantaisie « dentelle »
Bottines – Marco Tozzi (2014)
***

Comme quoi, le chambray rose peut se porter à n’importe quelle saison !