Hepburn Dress – Concours Art cousu

Voila, il est l’heure de vous présenter ma robe pour le défi Art cousu proposé par Thread&Needles

Tout à débuter au mois de septembre…

Je tombe par hasard sur l’annonce d’un nouveau concours sur T&N… Et comme j’avais depuis longtemps décidé d’essayer de participer au suivant… me voila partante, à la recherche d’une oeuvre inspirante…

Dans le même temps, outre la rentrée scolaire qui m’a beaucoup occupé avec son lot de paperasse et de planning à gérer, j’ai opté pour un changement radical dans ma vie. Depuis l’ouverture de ce blog, je vous parle de raisonner ma couture, de choisir après réflexions, mais j’essaye d’appliquer ce précepte à ma vie en général. Après m’être énormément documentée, c’est à cette période que je suis devenue végétarienne. Et si je vous explique tout ça, c’est que cela a eu un impact sur mon choix d’oeuvre. J’étais dans un mode « green power », et mon envie c’est immédiatement tournée vers le monde végétal, et le minimalisme de certaines peintures japonaises.

Je me suis laissée emporter par les lignes épurées de cette oeuvre, simple toile dont je ne connais même pas la provenance mais qui me parle… J’aime beaucoup les couleurs de l’automne et le passage progressif des feuilles vertes à rouge orangé et j’ai été charmé par la zénitude que dégageait cette oeuvre… y trouvant comme une paix intérieure.

Niveau couture, j’ai découvert à la même époque une marque de patron pdf que je ne connaissais absolument pas au hasard de mes lectures… Audrey&me. Je ne vous cache pas que ce fut le coup de foudre ! Moi qui cherchais des robes un peu structurées comme en portaient le Dr Saroyan dans Bones ou les héroïnes diverses de Arrow (séries regardées à ce moment là), j’ai tout de suite adoré la robe Hepburn et son encolure très travaillée. Autant vous dire que je n’ai pas trainé pour télécharger le package Hepburn (Dress and Skirt) pour pas moins de 9 variations possibles…

J’ai tout de suite associé ce patron à mon choix d’oeuvre à cause des nombreux plis rappelant la forme trapézoïdale des feuilles. Et le duo étant trouvé, je suis partie en quête d’un tissu dans mon modeste stock. C’est donc ainsi que j’ai choisi un tissu de coloris kaki, pour rappeler les feuilles et la végétation mais de façon a être portable (je ne porte jamais de vert, je n’aime pas). Comme je ne voulais pas arrêter mon wearability project pour un concours, je voulais rester cohérente, que ce soit au niveau du patron que du tissu. Donc, j’ai gardé ma sobriété, et l’élégance simple de la robe.

IMG_7111

Pour le concours, j’ai d’abord joué la ressemblance sur la couleur végétale. Ensuite les plis de l’encolure et de la jupe rappellent les nervures des feuilles en formant des trapèzes. Et j’ai profité de ma nouvelle machine magique (Silhouette Portrait) pour reproduire sur du flex noir des parties du tableau afin de les thermocoller sur ma robe. En plus de coller au thème, j’adore ses motifs et je trouve que ces rajouts « finissent » la robe… Ils sont bien entendus discrets et placés de manière à être surpris en fonction des mouvements.

IMG_7025 IMG_7113 IMG_7027

Techniquement, il s’agit donc de la robe Hepburn, de Audrey&Me, dans sa version 1 (la version 2 et 3 étant sans les plis) en taille 14 puisque l’aisance taille était minimale (les mesures « finies » sont données pour choisir avec précision). Le haut est totalement doublé et c’est le patron de la doublure, plus simple (sans pli mais avec des pinces poitrines) qui sert pour les autres versions…

IMG_7080 IMG_7071
J’ai joué la simplicité en ne faisant pas de modifications. La robe se coud facilement et j’ai -pour une fois- pris mon temps… Comme je n’avais pas de fils de la bonne couleur, j’ai tout cousu avec du fil noir et est fait en sorte qu’aucune couture ne soit visible… Cela a été possible grâce à la doublure pour le haut (fermée à la main le long du zip invisible et de la couture taille et grâce à un ourlet lui aussi invisible et à la main… J’en fais rarement, la patience n’étant pas l’une de mes vertus mais cette fois si, cela c’est imposé !

IMG_7102 IMG_7109 IMG_7120

Concernant le patron, je suis ravie d’avoir découvert cette marque et j’ai hâte de tester les autres versions de robe mais aussi de la jupe que j’ai acheté avec… Les explications sont en anglais mais restent très accessibles (ou alors je commence à m’habituer au « lexique couturistique » anglais). Les marges de couture de 1,5cm sont comprises. Il y a 3 versions possibles + plusieurs avec la jupe si vous prenez le pack, mais aussi pleins d’astuces pour rendre votre robe ultra « finie » comme rajouter des brides pour cacher le soutien gorge (je pense d’ailleurs tester leur utilité avec la version décolletée), rajouter des agrafes à la taille et au dos.

Concernant le tissu, il s’agit d’une popeline de coton elasthanne trouvée sur le marché. Légèrement extensible, c’est un bonheur à porter, surtout avec un modèle près du corps comme celui-ci. Ma seule fantaisie a été de rajouter du flex noir.

IMG_7067 IMG_7142 IMG_7146

J’ai mis mes bottes marron pour « faire le tronc de l’arbre » mais je la porte aussi avec des collants et bottes noires. Et j’ai testé avec un sous pull fin noir pour étoffer le haut… je suis contente de pouvoir porter cette robe quelque soit la saison !

IMG_7028Je suis franchement très ravie de mon achat et j’ai hâte de coudre d’autres versions. Connaissez vous cette marque ?