Chemise mythique

IMG_7912Les coutures finies s’entassent par ici et le temps continue de faire des siennes donc j’ai pris le taureau par les cornes… Il neige ? Soit, c’est pas grave, au moins la luminosité est là… J’ai donc laissé mes grands gouter seuls le temps de prendre ma tenue du jour en photo. Mon trépied sous une main et mon bonnet sur la tête, j’avoue avoir été ultra rapide, le mode rafale enclenché… Tout ça pour vous dire que les traces blanches sur les photos ne sont pas une erreur de cadrage mais simplement de la neige… Qui n’a même pas tenu donc c’est juste pénible et même pas beau ! J’aime les grandes étendues blanches, la lumière qui se réfléchie dessus, les toits des maisons avec la fumée des cheminée et les branches des arbres qui scintillent mais pas cette bruine incessante qui me trempe et m’oblige à passer 10 min à emmitoufler mon fils chaque fois que je veux sortir. Bref, revenons à la couture.

Le patron de la mythique de Aime comme Marie trainait dans mon armoire depuis un moment en attente du bon tissu et de mon envie… Les chemises, j’en porte un peu, pas tout le temps, en version uniforme avec un jean. Donc quand j’ai acheté mon coupon « spécial chemise » – déjà vu là– j’ai tout de suite vu l’occasion de tester ce modèle.

Question réalisation, c’est une chemise ultra basique  qui n’a absolument rien de particulier mais que j’espérais pouvoir me servir de base… J’ai choisi la taille M, ma taille habituelle pour ces patrons. J’ai oublié de rajouter les marges de couture sur une partie des pièces du devant… Note à moi même : arrêter de couper plusieurs patrons en même temps, certains ayant des marges incluses et d’autres NON. Donc j’ai du ajuster mes coutures… J’ai ajouté un passepoil noir brillant à la parementure épaule et c’est ma seule « folie » sur ce modèle. Mon ourlet bas est un mini ourlet, genre 2 fois 0,5cm pour limiter les problèmes de courbure. Il y a beaucoup de boutons à coudre ! Oui, je sais, c’est le cas de toutes les chemises mais j’avoue mettre souvent des pressions à la place et là non ! Je voulais du propre, du beau … Note à moi même numéro deux : ne plus acheter des boutons à 4 trous ! Car je n’aime pas coudre les boutons à la machine, ce n’est pas une bonne méthode pour que cela soit solide – et cela doit l’être – car je déteste encore plus RECOUDRE des boutons… Un bouton, il faut passer dedans puis tourner autour, c’est toute une technique… Bref, j’ai dû mettre une grosse semaine avant de me décider à les coudre… Et je n’en ai pas mis jusqu’en haut car un, je n’avais pas assez de boutons, deux, je ne boutonne jamais mes cols de chemise.

IMG_7922

IMG_7928J’avoue ne pas adorer les explications donc comme ce n’est pas ma première chemise, j’ai fait comme je le voulais… hormis pour les emmanchures. J’aime assez faire des coutures rabattues au niveau de cette couture (comme pour les vêtements du commerce). Normalement la tête de manche des patrons de chemise doit être « aplatie » pour que la courbe soit moins prononcée, ce qui permet de faire une jolie couture. Ce n’est pas le cas sur ce patron, donc j’ai renoncé à cette finition. Et c’est un grand pas dans mon évolution personnelle ! Choisir les bons tissus et les bonnes finitions, et surtout ne pas en faire TROP !! Car franchement, les coutures rabattues sur des grosses courbes, c’est juste du suicide ! Il vaut mieux faire une simple couture avec surjet, le tout bien repasser sur un coté. C’est en fait plus propre et net. Mais dans ma todolist de modèles à patronner, il y aura une chemise avec des têtes de manches aplaties ! Voilà, c’est dit !

IMG_7921

Que dire de ce patron… Je trouve le fit global sympa. J’ai du faire des plis un petit peu plus grands pour que mes parements de manches soient à la bonne taille mais sinon tout s’emboite. Le tissu tombe bien et heureusement d’ailleurs puisqu’il était vendu spécialement pour ça. Je regrette un manque d’aisance au niveau de la carrure de devant, surtout en fin de journée mais je ne sais pas si c’est à cause de mon erreur de marges de couture.

IMG_7946 IMG_7960

Qu’en penser vous ? Je vais essayer de braver encore le froid pour vous montrer mon ginger… donc je reviens très vite !!

[Couture] Défilé de miss…

Voila, c’est dit, j’ai encore succombé et j’ai téléchargé le dernier né de Aime comme Marie, le fameux Miss, une pièce pour le devant et le dos et des bretelles…

Que voulez vous, j’avais encore envie de bretelles et pas spécialement celle de refaire immédiatement une centaurée, c’était donc une alternative…

Personnellement, je suis plutôt satisfaite du résultat, un peu dans la même veine que la mini, c’est pour moi un patron efficace qui peut se décliner à l’infini tellement il est basique et indémodable.

miss rose cote

Le gros point noir de ce patron était pour moi l’absence de pinces poitrine, mais par un curieux hasard, ou pour une fois, j’ai l’impression que la taille M est taillée pour moi et surtout pour ma façon d’aimer porter les débardeurs. Et finalement, même si il n’est pas moulant, il reste près du corps, et le plus important : il fait un joli décolleté, juste ce que j’aime. Car oui, je commençais à avoir un peu de mal à ne trouver que des patrons avec des corsages qui remontent jusqu’au cou… hors, je ne porte que très rarement des hauts qui ne sont pas décolletés… Bref, le décolleté de cette « miss » est pour moi un vrai bon point qui efface totalement l’absence des pinces.

miss pois devant

J’en ai pour l’instant fait 2 versions que je vous montre en même temps parce qu’elles sont faites de la même manière. Non pas qu’il y ait dix mille façons de procéder…

miss noir fleurVersion Noire/Fleurie : popeline noire des Coupons de St Pierre et reste du voile de coton fleuri de ma Centaurée

miss rose poisVersion Rose/A pois : Polyester rose et voile de coton ultra léger de MT

J’ai choisi à chaque fois un coté sobre uni et un coté plus « fun », et à chaque fois j’ai coupé les bretelles dans le tissu uni et j’ai fait l’ourlet du bas du coté imprimé. Tout ça pour que le coté sobre soit réellement sobre et que je puisse le porter avec n’importe quoi d’autre même si ce n’est pas en accord avec le coté imprimé – qui ne se voit pas du tout-

J’ai donc un top totalement noir, ultra basique, un top imprimé fleuri pour égayer un jean, un top totalement rose pour la couleur et un imprimé à pois pour l’été. Du 4 en 2 quoi…

miss noir dos

miss rose devant

miss noir cote

Il n’y a aucune difficulté à prévoir à part bien cranter l’angle pour avoir un beau V et je n’ai fait aucune modification… vraiment, c’est une couture pure débutante sans fantaisie mais une couture ultra utile qui va me permettre de porter du « handmade » plus facilement avec mes jeans.

En ce qui concerne les bretelles, elles cachent à chaque fois mes brides de SG sur le devant mais ce n’est pas toujours le cas pour le dos… C’est le cas lors de la prise des photos d’ailleurs… miss fleur devant      miss pois dos

miss noir devant

miss rose dos

J’espère bientôt tester une version maxi-dress de cette miss…

[Couture] Bye bye Manufacture

Manufacture… C’est un patron que j’ai depuis un petit moment maintenant puisque je l’avais acheté en même temps que le pack Mini/Maligne mais j’attendais d’avoir une illumination… Je ne suis pas la plus grande fan des modèles de Aime comme Marie que je trouve souvent trop loose ou trop « simple » (dans le sens peu de pièces et peu de pinces) mais ce patron m’a plut par sa forme asymétrique et sa version un peu « rock » avec la fermeture éclair apparente.

Pour cette première version, j’ai choisi un tissu de l’atelier Brunette, acheté chez Little Fabrics. J’ai pris le temps de trouver à MT un zip de la bonne taille et je me suis lancée !

manufacture bye bye devant

C’est encore une couture assez simple sans trop de fioritures pour avoir une vraie chemisette basique et rock à la fois. J’ai suivi les explications simplement et ma seule petite fantaisie est ce biais bronze rosé que j’avais utilisé pour ma belladone. Il ne se voit pas du tout lorsque la chemise est fermée… comme d’habitude… Le tissu est le même sur les 2 cotés du pans asymétrique, j’aime la sobriété… et je n’avais rien à associer à mon black birdie !!

manufacture bye bye détail biais

manufacture bye bye detail bas

Le zip est noir et est tenu par 2 coutures parallèles. Les ourlets sont de simples doubles rentrés pour que ce soit propre. Le biais est cousu avec 2 fils différents pour éviter d’avoir une couture noire coté biais rose, le réglage de la tension a été la partie la plus longue…

manufacture bye bye cote

manufacture bye bye devant2J’en profite pour officiellement accepter l’idée d’avoir 30 ans et un début de myopie… qui m’oblige à apprendre l’art de porter des lunettes…

manufacture bye bye dos

La jupe est également « handmade » et fait partie de ma garde-robe depuis des années, elle est issue d’un Idées Couture, version francisée du magasine Mia Couture. Je suis ouverte à toutes les façons d’en obtenir tellement j’aime ses magasines, donc si vous connaissez… en anglais, français, peu importe !!

Pour l’instant je suis conquise par cette chemise que je porte déjà très facilement, elle me sert notamment de petite veste pour les débuts de matinée un peu frileux… elle sera parfaite pour la mi-saison et j’ai déjà d’autres versions en tête…

[Couture] Mini + Maligne

Aujourd’hui, je vous montre un ensemble… une jupe (encore une mini…) et une blouse qui m’a valu quelques interrogations…

Je commence par l’objet de mon désarroi : le patron Aime comme Maligne de Marie, un patron de chemise à TAILLE UNIQUE…

maligne devant avec slim

Pour tout vous dire, je souhaitais à la base me faire une blouse dans ce joli tissu de l’atelier Brunette pour le printemps… et je me suis dit que ce modèle serait une bonne base… donc, j’ai coupé mon patron, retravaillé les cotés et créé une forme de vague à l’ourlet du bas. J’ai cousu ma chemise en version liquette, fermée jusqu’au bas de la poitrine. J’ai rajouté du biais, du passepoil argenté, le tout savamment caché. Et comme je n’aimais pas trop le dos, j’ai coupé plus court pour donner du relief et en faire une sorte de sur-chemise.

Le résultat m’a laissé perplexe un moment… Merci pour vos opinions sur Instagram…

Finalement, comme la finition était au top, j’ai décidé de lui donner une chance et je l’ai porté avec un slim pour aller au bureau. A la fin de la journée, j’étais conquise, elle est trop confortable et le tissu est trop beau pour que je la laisse au placard !!

maligne coté avec slim

Coté explications techniques, il s’agit d’un tissu acheté chez Annaka Bazar. J’ai ajouté des passepoils en coton noir au niveau des empiècements devant et dos. J’ai fait un ourlet rapporté au biais argenté pour les manches. Je n’ai pas mis de boutons mais j’ai mis un passepoil argenté à l’intérieur de la parementure du col et de l’ouverture du devant. Et comme le décolleté est toujours ouvert, c’est plus visible comme ça… L’ourlet est cousu avec un biais rapporté noir.

maligne détails

maligne détail encolure La réaction de l’homme : ha ! Tu te fais des pyjamas maintenant… – il vaut mieux en rire…

Pour la mini, j’ai décidé d’en faire une version avec poches. J’ai donc utilisé les chutes de mon tissu associé à un denim gris extensible.

mini devant

J’ai fait une parementure à la ceinture plutôt que de mettre un biais et je n’ai pas mis de zip… J’ai laissé un peu du tissu de la poche apparaitre devant et mis un rivet pour bien tenir la ceinture. Par contre, bien que j’y pensé, j’ai oublié de faire la taille au dessus… j’ai plus qu’à perdre un peu de fesses… ou de cuisses… ou de taille… au choix 🙂

mini détail poche

ensemble devantAlors, qu’en pensez vous ??

[Couture] Mini de printemps + [Liebster Award]

Je profite d’une petite cousette toute simple pour répondre aux questions de Vanessa qui m’a gentillement nommée aux Liebster Award…

Concernant la couture tout d’abord, j’avais ce mini coupon de denim violet (50cm seulement) que je pensais utiliser pour ma fille… et puis finalement, j’y ai vu une nouvelle mini !!

J’ai joué des contrastes en mettant du biais noir sur l’ourlet et sur la ceinture de manière visible… et comme je la passe sans effort sans zip, je n’en ai pas mis…

mini violette

L’homme l’aime beaucoup, allez savoir pourquoi…

liebster-award

Concernant les 11 questions :

♥ 1 Pourquoi as-tu commencer la couture ?

Réellement, j’ai commencé la couture à 7 ans pour réaliser un défilé de mode pour mes barbies, je crois qu’elles étaient les plus fashions de la région… J’ai baigné dans la couture toute ma vie, j’ai grandi avec des vêtements fait main par ma mère… qui est couturière professionnelle, donc, je n’ai jamais eu l’impression de commencer…

♥ 2 Quel a été ton tout premier ouvrage ?

Pour être honnête… je ne m’en souviens plus du tout… il ne m’a pas marqué en tout cas !!

♥ 3 Pourquoi avoir créé ton blog ?

J’avais envie de partager ma passion avec d’autres… mon mari est adorable, il connait maintenant un tas de chose mais n’ai franchement pas le meilleur pour écouter le comment et pourquoi de ma dernière création… Donc, j’ai profité de la bienveillance des couturières sur T&N pour poser quelques questions d’organisation et je me suis lancée !!

♥ 4 Que préfère tu faire en couture ?

J’aime l’assemblage, quand tout se met en place… J’aime surtout les patrons compliqués avec pleins de pièces… comme ça, il y a beaucoup d’assemblage !!

♥ 5 Que déteste-tu faire en couture ?

Les ourlets !! Je ne les fais jamais en dernier mais dès que je le peux car si je les laisse pour la fin, je suis capable de laisser trainer des jours mon encours…

♥ 6 Où as-tu trouvé tes meilleurs patrons ?

Les meilleurs patrons pour moi sont ceux des indépendants faits avec passion et patience

♥ 7 Quels sont tes petits secrets pour trouver de bons tissus à prix défiants toute concurrence ?

Pour moi, les meilleurs prix sont ceux du marché et on peut y dénicher des très bons tissus.

Mais, franchement, même si je regarde le prix car je n’ai pas un budget illimité, le tarif d’un tissu n’est pas ma priorité… J’ai à présent la chance de coudre suffisamment bien, avec du matériel de qualité, pour porter mes vêtements régulièrement et donc, je préfère faire des choix réfléchis (j’essaye du moins…!!) sur la qualité et la portabilité car ce seront des vêtements que je ne m’achèterais pas en commerce

♥ 8 Que fais-tu de tes chutes de tissus ?

Je les jettes !! Je n’ai pas la place de stocker quoi que ce soit.

♥ 9 Si tu vidais ton sac, qu’est-ce que l’on y retrouverai ?

mon sac à main

♥ 10 Quelle a été la pire journée de ta vie ?

La mort de mon père à 21 ans

♥ 11 Selon toi, quels sont les ingrédients d’une bonne soirée ?

Être bien accompagné !!!

[Couture] Mini number 1

mini version lin rayé

Voilà, c’est fait, après de long mois d’abstinence à regarder les autres coudre joyeusement leurs « Mini », à entendre dire que c’est un patron génial, simple et rapide, à me répéter comme un mantra « tu peux le faire toi-même, d’ailleurs tu l’a déjà fait, mais sans prendre la peine de garder le patron« , le patron de M comme Mini est devenu mien !!

J’ai vraiment hésité à l’acheter, non pas à cause de son prix, mais surtout à cause de sa simplicité, et j’ai attendu en me disant que je testerais de le créer, directement à ma taille… Les minis, j’adore, l’homme adore, donc c’est un basique indispensable pour ma garde robe et en réfléchissant bien, j’ai constaté que j’avais beau dire que je le ferais moi-même, je n’ai jamais pris le temps… et avec le soleil, le printemps, j’ai craqué et ai commandé la version papier avec la Maligne.

mini dos

Pour le tissu, le choix a été immédiat, c’est un coton lin acheté à Little fabrics il y a au moins un an qui patientait dans mon placard… Le coupon faisant un petit mètre, je ne l’avait pas encore utilisé malgré mon envie. Le tissu pour la parementure et l’ourlet rapporté est le même que pour ma robe cocoon, un coton imprimé noir et gris. J’ai cousu la taille M (38/40).

En plus de sa simplicité, de ses finitions impeccables, elle est parfaite à porter, sa couleur s’accorde très bien avec la plupart de ma garde-robe, c’est donc un basique indispensable dans mon dressing printanier, simple et chic à la fois.

mini devantTop In extenso // Jupe MHD, M comme Mini de Aime comme Marie // Bottes Marco Tozzi

mini devant3

mini coté

mini devant2

Vous comprendrez facilement pourquoi le titre de l’article s’appelle number 1, les suivants ne seront pas longs à arriver… et pour finir, comme j’ai optimisé mon tissu… vous verrez bientôt sur le blog…

look teasing