Au début, je voulais une robe

Je me suis beaucoup posée de questions avant de poster ma mythique sur le blog. Avec le plagiat évident de ce modèle, j’avais peur de montrer un soutien qui n’a pas lieu d’être. Cependant, j’ai choisi de montrer ma version parce que quelle que soit la personne qui l’a réellement créé, ce patron mérite sa place parmi mes essais.

Je pensais franchement en rester là, attendant la réponse de Marie aux diverses accusations. Or cette après-midi, j’ai eu la chance d’avoir du temps pour coudre et j’ai décidé de me faire une nouvelle robe dans le genre de mon opale/perle de nacre en version simplifiée taille basse. Pour ce faire, j’ai choisi d’utiliser 2 patrons en ma possession, le plantain de Deer&Doe pour le haut et la Mini de Aime comme Marie pour le bas.

En cherchant comment couper la jupe dans mon tissu, j’ai par hasard positionné mes 2 pièces DEVANT et DOS l’une sur l’autre… C’est quelque chose de banal et tellement anodin mais cela m’a mise dans une colère folle… Les 2 pièces se superposent sans un seul décalage au niveau des hanches. Or comme vous le savez si vous me suivez, je suis en plein dans le patronage, je passe mon temps libre à lire des livres de modélisme et à me renseigner et il n’y a pas une seule référence qui ne note pas dès les premières pages qu’il faut ajouter 1cm, voir 2cm sur les cotés du DEVANT et en retrancher autant au DOS pour que les coutures ne se voient pas de face. C’est juste la base de la base, le truc que tu ne peux pas louper !!

20150127_221343

Certains me diront que ce n’est pas bien grave, que je ne m’en étais pas rendu compte en la cousant, et c’est vrai, je suis aussi en colère contre moi même. Je cherche à faire mieux que surconsommer des produits mal conçus à cause de la rentabilité et malgré ma lutte quotidienne pour soigner mes achats et consommer plus responsable, je me suis fait avoir sur toute la ligne. Alors oui, ce n’est qu’une jupe basique, mais j’ajouterai que je suis une simple amatrice de couture et que j’achète des patrons pour avoir une référence solide. Et j’ai acheté ce patron exprès afin d’avoir une base « professionnelle » sur laquelle m’appuyer plutôt que de recopier bêtement un vêtement du commerce mal taillé. Et là, moi j’ai l’impression d’avoir payé pour rien, je suis juste indignée. C’est comme payer un plombier pour faire ton installation sanitaire, histoire que cela soit fait « dans les règles de l’art » et se retrouver ensuite avec des fuites – j’ai l’impression d’avoir été trompé. Et désolé pour la comparaison mais je travaille dans le bâtiment…c’est venu comme ça.

Alors moi j’en suis là, avec mon patron de jupe juste bon à servir de PQ, à lire des articles documentés sur des modèles copiés, à me demander si les autres patrons de la marque ont été conçus avec le même manque de compétence… Et je suis triste.

Publicités

34 réflexions sur “Au début, je voulais une robe

  1. Je comprends ce que tu ressens même si je ne me lance pas dans le patronage et que mes compétences en la matière sont donc très limitées! Mais je ne suis pas du tout étonnée par ce que tu dis: je m’en étais aperçue depuis un moment et je trouve cette jupe si mal coupée que mon patron a fini a la poubelle. Alors oui 4 euro le patron c’est pas cher mais si c’est de la m…., ça ne les vaut pas! J’utilise maintenant la jupe droite du livre « un été couture », très basique mais qui me convient mieux! Merci pour ton partage j’aime beaucoup ce que tu fais !

    • Merci pour ton avis Lucile ! Je n’ai pas ce livre mais il est clair que je vais maintenant utilisé ma propre base, qui pour le coup sera beaucoup plus « professionnelle » que celle ci. Alors merci beaucoup pour ton petit mot qui me rassure, j’avoue avoir été un peu fébrile en attendant vos avis à toutes.

  2. Tu n’es pas la 1ère que j’entends se plaindre de ce patron de jupe. Comme Marie veut se contenter d’un LL comme grande taille et que je ne rentre pas dedans, c’est une marque que je laisse tout bonnement de côté.

  3. Ne sois pas en colère contre toi car tu ne pouvais savoir! Par contre en tant que cliente nous attendons des patrons qui soient dans la règle de l art…merci pour ce partage! J’ai aussi ce projet de m’attaquer au patronage quand j’aurais du temps devant moi!

    • Merci !!!!! C’est juste que je suis exigeante sur plein de trucs et que j’aurais du le voir avant… Enfin bref, tu verras, une fois les pieds dans le patronage tu auras l’impression qu’une porte s’ouvre devant toi !!!

  4. Malheureusement, il y a autant de contrefaçons dans la couture que dans le bâtiment. C’est bien triste tout ça… J’ai quelques patrons de Aime comme Marie, et tout ce qui est mis au jour aujourd’hui m’attriste, car comme tu l’as si bien dit, quand on est couturière amatrice, on a besoin de se reposer sur des professionnelles pour palier à nos ignorances en patronnage. Et comme beaucoup, je me sens trompée… Bref, je retiens en tous les cas ce que tu as dit sur le modélisme d’une jupe, et ça me donne bien envie de creuser un peu le sujet du coup 😉

    • Je suis contente de servir à quelque chose !! Ca m’a en tout cas donné envie de vous montrer la base que je suis en train de patronner et de parler un peu de ça… Merci pour ton avis !!

  5. Ca ne va pas forcément vous consoler, mais votre billet a fait au moins une heureuse : je suis ravie d’avoir appris le coup des 1 à 2 cm, qui va m’aider à récupérer un bidouillage perso. Il faudrait vraiment que je regarde les cours sur les « blocs de base » que j’ai acheté sur Craftsy – des notions de patronage, ça doit quand même aider pour les ajustements de patrons, non? Je couds depuis un an, et j’ai encore beaucoup de mal avec les hauts – très cambrée + taille haute + hanches larges, je n’ai pas encore fait le tour de tous les ajustements nécessaires.

    Et je suis très contente d’avoir trouvé votre blog à l’occasion de l’affaire ACM – je découvre plein de blogs un peu « technique », comme j’aime, avec cette histoire 🙂

    • Je suis ravie de contribuer à mon humble mesure à vous faire progresser !! Plus j’avance dans le patronage et plus je me sens à l’aise avec les modifications à effectuer donc je suis d’accord avec vous. J’ai moi aussi découvert de nouveaux blogs très intéressants … merci d’aimer le mien…

    • Juste pour info, Armani décale généralement les coutures côté vers l’avant pour donner une illusion de minceur (les lignes verticales allongent et affinent la silhouette ). Cela dit, le dos de la jupe est sensé faire le tour du postérieur et doit nécessairement être plus large que le devant *sauf si comme moi on a aussi un gros bidou :)* et ce n’est que quand tu as « fait le tour  » que tu décales les coutures vers l’avant. En tout étatde cause, l’avant et le dos identiques me semblent donner une jupe difficile à ajuster.
      Enfin, pour le patronnage de base, jaime beaucoup les vidéos de Modepourlol, en accès libre sur toitube.
      Cilou

      • Merci pour ton avis !! Concernant le tour de la jupe, les diverses sources en ma possession disent toutes la même chose : on prend le tour de hanches (+aisances) on divise par 4 et on ajoute 1 ou 2 cm sur le demi devant et on enlève la même chose sur l’arrière… enfin Merci pour les vidéos j’irais voir ça !!

  6. Coucou
    J »en apprend une là… spontanément, j’aurais mis plus de place dans le dos, histoire d’y caler le popotin… Je vais (certainement la semaine prochaine) coudre une mini-jupe quasi identique à celle qui a causé ta déception : la jupe 115 du burda de septembre 2012. Pour un basique comme ça, je pense que burda devrait s’en sortir. Je penserai à toi en la cousant, et surtout, je regarderais si ils y ont pensé eux, à ces deux centimètres !

  7. Moi aussi j’ai appris quelque chose avec les différences dos-devant.
    Pour les classiques, je fais souvent confiance à Burda, j’ai très très rarement été déçue alors que j’ai cousu plein de modèles.
    C’est vrai que cette « affaire » me fait aussi connaître plein de nouveaux blogs 🙂

    • Personnellement je n’évite pas spécialement Burda mais je n’ai pas eu de coup de coeur pour leurs modèles récemment… mis à part un patron d’un Burda facile qui baillait beaucoup sur moi…

  8. Comme la mini est vendue sur la même planche que la maligne, je te préviens qu’il manque genre 4-6cm au col de celle ci ^^ donc mieux vaut couper le col une fois que tu as monté tout le reste … Ah on s’éclate avec Marie !

    • Je t’avoue avoir cousu une fois la maligne avec un grand effroi de m’apercevoir que c’était une taille unique, mais que n’est pas eu de problème de col… enfin je ne crois pas… en même temps, j’ai peut-être choisi une façon de le coudre qui a marché – je n’ai pas regardé les explications – mais rien que pour la taille unique inscrit en tout petit, je dis oui, on s’éclate !!

      • Ah c’est étonnant que tu n’es pas eu de pb parce que Clo en avait eu un aussi et autant que je me rappelle il manquait quand même beaucoup !

      • Je viens de trouver pourquoi je n’ai pas eu ce problème … j’ai simplement replié 2 fois mes parementures donc j’ai perdu 2cm de chaque côté soit 4cm au total … comme quoi j’ai bien fait de la coudre au feeling !!😂😂

  9. Merci de ce post très intéressant, je commence à comprendre des choses ! J’ai débuté la couture de vêtements avec les patrons Aime comme Marie, et je ne comprenais pas pourquoi mes vêtements tombaient aussi mal, pourquoi ils étaient un coup beaucoup trop petits (le top aime comme must have, premier vêtement cousu, qui m’arrivait au dessus du nombril !) un coup beaucoup trop larges (la jupe mini, reprise plusieurs fois sur les côtés, pinces mal placées…). J’en arrivais à me dire que j’étais juste mal foutue, et que les patrons faits pour les gens normaux ne m’allaient pas parce que mon corps était complètement déséquilibré ou que sais-je ! Je cherche maintenant un patron simple de mini jupe, rapide à réaliser, j’avais plein de coupons prévus pour la MCM mini en me disant que j’allais reprendre tout de zéro, mais franchement ça n’en vaut pas la peine. Merci donc !

    • merci pour tes infos concernant la mini. Je trouve aussi ce patron très mal coupé au point que j’ai d’abord cru avoir inversé les pièces devant et derrière. Idem, j’ai de gros problèmes de taille d’un patron à l’autre avec Aime comme Marie. A croire que les patrons de base varient d’un modèle à l’autre.

      • Effectivement j’ai bien l’impression que c’est ça, selon les modèles que j’ai pu tester (que les pdf, je ne lui ai pas acheté de version papier), aucune cohérence dans les mesures de base. Et vu ce que l’on apprend ces derniers temps, je commence à mieux comprendre…

      • @anne Le dos et le devant se ressemblent tellement que c’est difficile de se repérer, je suis d’accord !!!

        Mais sans base commune, je comprend mieux pourquoi les tailles varient…

    • J’ai l’impression qu’on commence à comprendre pourquoi rien ne taille pareil… parce qu’il n’y a pas de base commune… Je vais créer ma propre mini maison comme ça au moins je n’aurais plus de problème… Merci pour ton commentaire !!

  10. Et dire qu’elle dit qu’elle s’est formée un an avec une petite main de St Laurent… Heureusement !!!
    Moi aussi, je suis déçue… surtout de ses mensonges ! Tant pis !
    Bonne journée ! J’adore ton blog !
    Céline

Donnez votre avis, ça m'interresse...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s