[TWP] Bilan #1

Après un peu plus de 6 mois de création pour moi et de gestion de ce blog, je voulais faire un premier bilan sur mes création, ma « couture » et les choses à améliorer afin de continuer de progresser dans mon envie de me créer ma garde-robe.

Je me suis remise à la couture pour moi à la suite de ma grossesse – alors que la plupart aurait cousu de la layette – par besoin de me retrouver et de m’accepter et j’ai ouvert ce blog en même temps. Et je tiens à toutes vous remercier pour le soutien que vous m’apporter jour après jour !! J’ai trouvé un vrai moteur pour avancer malgré le peu de temps dont je dispose et tous vos commentaires me remplissent le cœur…

Le premier point que j’ai pu observer est que je porte très très souvent quelque chose réalisé par moi-même durant la semaine, et j’en suis ravie. C’est la plupart du temps pour aller au boulot et mes amis ne font que rarement la différence entre mes créations et celles du commerce. Ce point est important pour moi et en même temps, il dénote un manque d’originalité et de « griffe ». Je cherche encore mon style et je manque de fil directeur…

Comme vous avez pu le constater, ce début d’année a été assez prolifique puisque je vous ai présenté 32 réalisations dont 30 pour moi, 1 cadeau et 1 pour l’homme… Parmi les 30 modèles créés pour moi et après un savant calcul et une vraie prise de conscience, il s’avère que :

  • 11 ne sont jamais portés, il s’agit de vrais flops
  • 9 sont portés régulièrement mais il manque un je-ne-sais-quoi qui fait que je ne les apprécie pas à leur juste valeur
  • 10 sont de gros coups de ♥ portés et reportés

Parmi les plus portées, il y a ma cami, ma belladone et mon opale qui sont toutes les 3 des grands best-off qui ne restent jamais longtemps dans le placard. Plus basiques mais porté tout autant ma carme et mon manufacture que je traine de partout comme veste ou haut d’appoint. Mon améthyste est à lui seul ma meilleure création. Mon airelle figue est porté régulièrement et mes 2 daturas également. Ma mini en lin est ma jupe préférée du moment.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En demi-teinte, mon short Chataigne bleu qui me sert un peu après le repas et certains jours, mes 2 miss dont l’absence de pinces me chagrine un peu, ma centaurée qui n’est pas des plus seyante et ma belladone revisitée qui est un peu raide (faute au lin). J’ai aussi un peu plus de mal avec ma georgina à cause de son encolure, bien que sa fluidité me plaise beaucoup. Ma Diamond n’est pas assez cintrée.

Les flops sont ma robe bleuet, le short chataigne fleuri, l’airelle verte trop courte, la pierre de lune, ma robe plantain pas assez stretch, ma jupe rita devenue trop grande, ma maligne trop grande dès le départ, mes minis en jeans trop simples… Ce sont tous des ratages que j’ai consciemment montré ici, certains présentés comme tel, d’autres le sont devenu à l’usage ou plutôt au non-usage… Certaines erreurs proviennent du choix du patron et d’autres du choix du tissu…

 Les patrons

Je m’aperçois que j’ai privilégié les patrons indépendants puisque je n’ai pas utilisé un seul magasine. Pour être honnête, j’ai acheté un Tendance Couture mais je n’ai rien finalisé…Par contre, presque chaque patron acheté a été utilisé plus d’une fois, ou le sera rapidement… J’aime réussir à donner des interprétations différentes d’un même patron. Par exemple mes 2 Daturas ou mes Belladones… Je cherche encore ce qui me va et certains essais n’ont pas été fructueux mais cela fait parti du jeu !!

J’avoue privilégié les modèles structurés et mis à part quelques « basiques », j’ai choisi des patrons le plus en adéquation avec mon style. Je crois pourtant avoir acheter certains patrons par coup de cœur… sans aucune réflexion sur leur futur portabilité… et ce n’est pas toujours une bonne idée !!

Les tissus

Encore plus que le choix du patron, c’est vraiment le choix du tissu qui va faire que la réalisation sera portée et reportée et j’ai encore des progrès à faire dans ce domaine… Par contre, je n’ai pas eu de mauvaises surprises quant à la qualité de mes tissus… Je me fournis beaucoup sur internet et je ne suis que rarement déçue. Toutes mes créations portées tiennent le choc et sont encore en un seul morceau, même le Basalte de l’homme qui est mis à rude épreuve ! 🙂

Le bilan…

Un bilan assez mitigé, qui me déçoit un peu… J’ai l’impression d’avoir été un peu boulimique, à vouloir toujours en faire plus, et je me retrouve finalement avec beaucoup trop de vêtements. Et même si j’ai toujours été une grande amatrice de mode et de shopping, j’ai bien peur de faire une overdose… J’ai envie de coudre mais je ne sais plus trop quoi coudre, quoi choisir… Je pense qu’il est temps pour moi de prendre du recul et d’analyser mes envies. Puisque mon dressing est plein, je vais en profiter pour tester de nouvelles pièces et essayer de trouver mon style…

Je dois également une veste à l’homme qui aimerais bien également une chemise et quelques tee-shirts et pantalons… oui oui, que ça…

 

Publicités

10 réflexions sur “[TWP] Bilan #1

  1. Bravo pour ta réflexion Sandrine !
    Que te dire (pour essayer de te faire avancer ou pas !)…?
    Déjà, j’aime beaucoup tes créations, on voit très peu d’imprimés, tu fais la part belle aux unis ! Et ça, ça me plait ! Mais, tout comme moi, je pense qu’il faut qu’on se lache un petit peu sur l’imprimé, car cela peut faire vite monotone, et comme tu le soulignes si bien, du coup ça reste un peu trop neutre, sans personnalité !
    Je te comprends parfaitement sur cette « boulimie » de couture, et au final on a juste l’impression d’être allée trop vite, et de ne rien avoir à se mettre (sans rire) ; l’association tissu/patron y est pour beaucoup, car même si c’est plutôt facile de trouver un patron qui nous convient, si on se plante dans le tissu, ça restera au placard définitivement !
    Peut être aurais tu besoin d’une analyse en profondeur de ton armoire (combien de bas, de haut, de robes, de vêtements d’hiver, d’été…) ainsi tu verrais plus facilement ce dont tu as besoin ; un peu comme l’a fait Eléonore ici => http://pachi-pachi.fr/analyse-du-dressing-mon-uniforme/ Mais sans vouloir trouver ton uniforme, mais plutôt ce qu’il te manque
    J’espère que tu vas continuer à nous faire part de tes réflexions, je les lirai avec beaucoup d’attention !

    • Tu as tout compris… et merci pour tes encouragements. Je pense en effet qu’une analyse plus précise sera la bienvenue à la rentrée… et pour les imprimés… faut que j’y travaille 🙂

  2. Vu que je démarre à peine je ne suis pas le mieux placée pour te donner des conseils mais en découvrant ton blog j’ai eu encore plus envie de m’y mettre alors j’espère aussi que tu vas continuer à nous faire part de ton « cheminement » (ça peut aider aussi les autres) et tes réalisations.

    • Merci beaucoup Marie-Thérèse, cela me fait très plaisir ! Je compte bien continuer sur cette voie car cela m’apporte beaucoup et si cela peut aider les autres, c’est encore mieux !!

  3. Ah tu sais que je te lis régulièrement … et il me semble difficile d’atteindre ses objectifs en si peu de temps!!!
    Tu as déjà constitué une jolie base et le conseil de Clo concernant l’analyse de l’existant me semble la voie à suivre… la boulimie couture je connais!!! J’ai réussi à faire place nette dans mes placards en donnant à mes copines. Ça leur fait plaisir et du coup à moi aussi 😉

    • Merci Anne !! Je suis contente d’avoir des lectrices aussi assidues !! Concernant la place nette, je fais régulièrement le tri, heureusement car je suis une vraie fan de mode !! J’ai encore du mal à donner mes créations car j’ai toujours l’impression qu’on ne voit que les défauts… alors qu’il n’y a que moi qui le voit, et que les vêtements du commerce en ont pleins et on s’en fout… c’est mon coté psycho-rigide 🙂

  4. C’est marrant ce que tu écris car, moi, je trouve que si tes amis ne différencient pas nécessairement tes créas du prêt à porter, ça me semble plutôt positif. En effet, ça prouve d’abord que tu soignes tes coutures et que celles-ci font suffisamment « professionnelles » pour n’être pas distinguées des autres habits que tu peux porter. Ensuite, pour moi, ça prouve également que tu te connais bien. Tu sais tellement bien ce qui te plait que tu ne te trompes pas et que tout ce que tu couds (ou en tout cas, ce que tu portes) se trouve parfaitement intégré dans ta garde robe.
    Franchement, j’aime beaucoup l’unité qui se dégage de tes créations.
    Après pour ce qui est de la boulimie, je pense qu’on passe toutes par là et que c’est aussi comme cela qu’on apprend!
    Bonne continuation (je reviens toujours avec grand plaisir par ici et serai donc contente de voir comment tout cela évolue! )

    • Merci !!!!
      Ne te méprends pas, je suis ravie que l’on ne distingue pas mes créations de celles du commerce, ta réflexion me semble très réaliste, par contre je trouve que cela reflète aussi un certain manque de personnalité… c’est ce que j’ai voulu dire…

Donnez votre avis, ça m'interresse...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s